Skip to Content
Europe

Accueil Atelier "Circuits de proximité en Languedoc Roussillon"

Atelier "Circuits de proximité en Languedoc Roussillon"

En accord avec les partenaires impliqués sur des démarches d'études, de valorisation et de développement des circuits courts en Languedoc-Roussillon, le Réseau Rural Languedoc Roussillon n'a pas ouvert un nouveau chantier spécifique sur cette thématique.

Dans un premier temps, il viendra en appui aux structures impliquées dans ces démarches au niveau régional, valorisera les projets développés et soutiendra les réflexions en cours

Les 6 et 7 décembre 2012, il a proposé un temps de réflexion sur le thème "50 ans de PAC et demain ? quelle place pour les circuits de proximité ?" dans le cadre de la 4ème édition du forum régional circuits courts. Entièrement co-organisé par la FRCIVAM LR, l’ADEAR et l’INRA de Montpellier en partenariat avec le Réseau Rural Régional Languedoc Roussillon, cet évènement réunissait près de 250 personnes : agriculteurs, consommateurs, élus, agents de développement, chercheurs, coopératives… Pour beaucoup des fidèles, mais aussi de nouveaux adeptes ou explorateurs des circuits courts. En prévision de la nouvelle Politique Agricole Commune, l’objectif était de susciter le débat et de formaliser des propositions pour que les circuits courts soient intégrés au mieux aux politiques agricoles et alimentaires de demain. A l’heure de préparer la 5ème édition, qui se tiendra les 5 et 6 décembre 2013, retour sur un évènement marquant de l’actualité agricole régionale.

 

Une meilleure concertation pour plus de complémentarités entre les projets
La journée du 6 décembre, sur le thème : « Modalités, filières et territoires : quelles complémentarités ? » était construite autour de 3 ateliers mêlant présentations, témoignages et débats. L’objectif : faire émerger des pistes d’actions concrètes en réponse aux problématiques suivantes : comment combiner sur un même territoire différentes formes de circuits-courts (marchés, boutique, AMAP, démarches collectives), comment intégrer la notion de circuits courts à la logique de filières, comment construire et mener en partenariat des projets de circuits courts ancrés dans les territoires ? A partir des nombreux échanges, il a été possible de formuler des orientations pour une meilleure concertation entre acteurs sur les territoires, et plus de complémentarités entre projets de circuits courts. Parmi lesquelles : - accompagner la professionnalisation aux différents échelons des filières (producteurs, transformateurs, distributeurs...), - travailler davantage en partenariat avec les intermédiaires et la sphère éducative, - soutenir le rôle d'animation des structures qui accompagnent les porteurs de projet, - favoriser les projets et outils à dimension collective, - appuyer l'innovation.

Quelle place pour les circuits courts des les politiques agricoles de demain ?
La journée du 7 décembre portait sur la place des circuits-courts dans la PAC 2014-2020. Des représentants de l’Union européenne (Commission, Parlement et Centre Europe DIrect), de l’Etat et de la Région ont présenté le contexte politique et l’avancement des travaux et négociations aux différentes échelles. Puis 3 groupes de travail croisant la vision des élus locaux, des consommateurs et des agriculteurs ont permis aux participants de formaliser des propositions concrètes pour affiner les pistes évoquées lors de la première journée. Ces propositions sont actuellement en discussion à l'échelle régionale pour alimenter la réflexion en vue du prochain programme européen FEADER 2014-2020. Une consultation publique, à laquelle les territoires et acteurs socioprofessionnels seront invités à participer, sera lancée à la rentrée.

Dans l’entre deux forums
Les organisateurs du forum 2012 viennent de diffuser les actes vidéo. Un simple clic vous permettra de visionner un extrait (26 minutes) de chacune des journées : www.youtu.be/LJjpsn7kKxk (6/12) et www.youtu.be/Gg8dVDb7mjM (7/12). Ces vidéos sont également disponibles sur la Web TV du Ministère de l’Agriculture.

La FRCIVAM LR, l’ADEAR, l’INRA de Montpellier et le Réseau Rural Régional travaillent actuellement à l’organisation du 5ème forum circuits courts qui se tiendra les 5 et 6 décembre prochain.