Skip to Content
Europe

Accueil Objectifs de la coopération dans l'axe Leader

Objectifs de la coopération dans l'axe Leader

La coopération va plus loin que le travail en réseau. Elle encourage et aide un groupe d’action locale à mener une activité commune avec un autre groupe Leader ou avec un groupe appliquant une approche analogue, d’une autre région, d’un autre État membre voire d’un pays tiers.
 

Pour la Commission, la valeur ajoutée escomptée de la coopération entre territoires ruraux est élevée. La coopération est conçue comme une partie intégrante de la stratégie locale de développement et non comme un élément ajouté à celle-ci; elle permet aux acteurs locaux d’élargir leurs horizons afin d’améliorer les stratégies menées au niveau local. La collaboration par delà les frontières établies est un moyen d’avoir accès aux informations et aux nouvelles idées, de tirer profit de l’expérience d’autres régions ou pays, d’encourager et de soutenir l’innovation, et d’acquérir des compétences et des moyens en vue d’améliorer ses propres projets: la coopération est donc considérée comme un important facteur de progrès, l’échange fructueux d’informations ayant des répercussions positives. Le principal résultat escompté de la coopération est l’apprentissage mutuel. Même si la coopération interrégionale et transnationale n’est pas toujours facile à mettre en œuvre, elle est souvent la manière la plus efficace de parvenir à des résultats en matière d’innovation et de renforcement des capacités.

Les connaissances acquises dans le cadre de la coopération doivent être partagées avec un plus grand nombre de groupes d’action locale, y compris avec ceux qui n’ont jusqu’à présent que peu d’expérience de la coopération voire aucune.

En adoptant une dimension transnationale et interterritoriale, les initiatives locales contribuent également à l’émergence d’une identité européenne aux côtés des identités locales, régionales et nationales.